Menton RSS
 Newsletter
Connexion
  Langues Traduca in Italiano Translate in English Traduire en Français
Le Portail Photo et Vidéo des Manifestations Culturelles, Sportives, Artistiques de Menton et du Pays Mentonnais.
Découvrez en Images l'Evénementiel de Menton. Découvrez aussi les Artisans Créateurs et Les Commerçants de Menton.
Menton en ce moment

COMMENT FAIRE ?

Saïd Berkane, Artiste Peintre :


Saïd Berkane nous dévoile les secrets de son art : la peinture. Il nous dévoile plus particulièrement le pastel, à travers un tutorial qui fera, peut être, naitre des vocations :

tuto pastel peinture et pastel menton pastel pastel et cour pastel et couleur peinture et pastel apprendre les pastels pastel et art l'art de la pastel peindre cour de peinture savoir peindre peindre à Menton tutorial de pastel

Réalisation d’un portrait au pastel d’après modèle vivant :
L’artiste, Saïd BERKANE, réalise « sur le vif » un portrait d’après modèle vivant. Il choisit de faire adopter au modèle une position décontractée et harmonieuse tout en laissant transparaître la sensualité du sujet. Pour cela, il esquisse la forme globale à la sanguine sur un papier de fond couleur crème, de dimensions 50 x 70 cm.
Le dessin a débuté. L’artiste travaille debout à environ 3 mètres du modèle. Il a, pour commencer son esquisse, évalué la hauteur et l’emplacement du dessin dans le format de sa feuille. A ce stade du travail, il ébauche la forme globale mais ne rentre pas dans les détails. Le trait est encore grossier. Ce n’est qu’une fois les grandes masses situées qu’un travail plus précis débutera.

Une fois les bonnes proportions obtenues, le dessin de précision débute. La forme et les lignes s’affirment davantage, les traits superflus sont supprimés. Il n’est pas utile à ce stade du travail d’affiner considérablement le dessin jusqu’à obtenir une ressemblance parfaite car c’est l’utilisation du pastel et ses variations tonales qui sculpteront l’œuvre. La première étape du croquis à la sanguine s’achève.
L’artiste a à sa disposition un assortiment varié de pastels secs et tendres même si, pour la réalisation de son œuvre, il n’en utilisera qu’un nombre défini qui correspond aux aspects chromatiques de celle-ci. Il est essentiel, afin de rendre justice à cette technique privilégiée qu’est le pastel, d’apporter quelques précisions. La technique du pastel s’associe aussi bien à celle du dessin qu’à celle de la peinture. En effet, le pastel permet de tracer des traits linéaires comme ceux obtenus à l’aide de crayons mais il permet aussi des fondus, des dégradés opaques qui rappellent les effets de la peinture à l’huile. Travaillé ainsi, le pastel est considéré comme technique picturale à part entière grâce à sa richesse chromatique, ses effets d’estompage, ses dégradés et ses mélanges de tons.

La seconde étape commence : l’artiste pose les premiers tons de la carnation. Il utilise pour cela 3 valeurs tonales d’une même couleur (clair, moyen, foncé). Par ce biais, il commence à dissocier les ombres et les lumières sans se préoccuper pour le moment du modelé.
Il aborde le fond afin de faire ressortir le sujet et d’incorporer celui-ci au décor. Le travail à ce stade reste encore global mais permet déjà de cerner l’ensemble de la composition.
L’artiste pose les premières touches de bleu représentant le peignoir. Jusqu’à présent, il utilisait des tons appartenant à la gamme des « couleurs terre ». L’utilisation du bleu permet d’obtenir un effet chromatique contrastant avec les premières couleurs posées.
De la terre d’ombre, du sépia et de l’ocre jaune ont été posées pour figurer la chevelure. A cette étape, l’artiste augmente les contrastes du sujet. Les premiers fondus (ou modelés) commencent à être travaillés par l’ajout de touches de couleur (terre de sienne, sienne brûlée, sépia) estompées parfois au doigt, parfois à l’estompe fine pour les petites surfaces.
Certains détails sont travaillés à l’aide de crayons-pastels notamment au niveau des mains, du visage et de certaines autres parties du corps ce qui permet, par ces petites touches précises, de faire ressortir les formes.
Le principe est le même. Le travail se fait à la main. Le canapé est suggéré par de grandes touches afin qu’il demeure un élément du décor et laisse toute sa place au personnage.
Progressivement, l’artiste a avancé grâce à des touches successives, parfois en détail, parfois par de grands aplats de couleurs. Sur la photographie ci-contre, on remarque que la texture du drapé du peignoir et la pastique du sujet se sont dégagés petit à petit.
L’œuvre s’achève. L’artiste pose des réhauts de lumière afin de créer des impacts lumineux notamment au niveau de la jambe, du pied (cf : photographie ci-contre) mais aussi du décolleté, des mains, du visage… Comme on peut le voir en bas à gauche de la photographie, un morceau de papier de la même couleur que le support a été utilisé afin de faire des essais de couleur tout au long du travail.
L’artiste signe son œuvre.
L’œuvre est achevée.
Cette trés belle pastel et bien d'autres sont en vente tous les 1er et 3ème samedi du mois au Marché des Artisans, Place du Cap au pied de la Vieille Ville de Menton ou sur le site internet de l'artiste : Said Berkane


Menton coup de coeur
©2008-2015 Portail-Menton.com-Mention Légale-Contact-Création Graphique
Ville de Menton | Alpes Maritimes | Annuaire Pro Photo | Annuaire Côte d'Azur | Annuaire Video | Annuaire référencement | Annuaire Photo | Annuaire 1dex.net | Livresphotos.com Annuaire des Photographes |